143. Chinesco-style statue / Statue Chinesco

5_3.jpg
5_4.jpg
5_5.jpg
5_3.jpg
5_4.jpg
5_5.jpg

143. Chinesco-style statue / Statue Chinesco

50,000.00

The character seated on the ground leans forward. Both hands rest on the left knee of the bent left leg. Thighs are thick and buttocks are finely moulded. The overly long chest is flat, shoulders and arms are thin.

The neck is strong and supports an harmonious oval head. Chin is triangular, mouth is slightly smiling. Nose is long and very slightly hooked. Eyes are thin and brows are round and in relief. Ears are protruding and forehead is convex. The head is topped by a tight head dress lined in order to suggest hair and finishes in a teat.

The character is carefully decorated: the body is fully covered in a red brown engobe, the calves are painted in beige. The crutch is covered in a beige wrap skirt. Both upper arms are decorated with in relief bracelets.

This Chinesco figure is simply a masterpiece and represents an archetype of this particular style. The harmony between shapes and proportions combined with the serene expression of the statue give this piece a remarkable expressive power

Finally, the quality of the craftsmanship and state of conservation of the character make this sculpture quite unique among other Chinesco figures.

The term Chinesco describes a style related to the Nayarit Culture. The Nayarit lived in the coastal Pacific region of Mexico between 300 BC and 500 AD.

Chinesco pottery is particularly associated with the southwestern Nayarit region around the villages of Las Cebollas and Santiago Compostela. Its name comes from “chinese” in Spanish, a term used by art merchants that found a fortuitous resemblance with chinese art. From a stylistic point of view, Chinesco figures are characterised by a long chest, thin members and a triangular or rectangular face with thin eyes.

A resembling statue is described in : Unseen Masterworks of Pre Columbian Arts, G. Berjonneau and J.L. Sonnery, p.171, n°239.

A thermoluminescence test by a French laboratory will be given to the buyer.

Nayarit Culture, Mexico

100 BC - 250 AD

Dimension: 49 cm (19.3 in)

Condition: Very good condition, traces of mineral sediments

Provenance: Ancient French collection.

Location: Toulouse, France

———-

Le personnage, assis à même le sol, est fortement penché vers l’avant.

Ses deux mains reposent sur son genou gauche et sa jambe droite est pliée et ramenée vers le corps. Les cuisses sont larges et les fesses sont délicatement modelées. Le tronc, démesurément allongé, est aplati. Les épaules sont menues et les bras sont filiformes.

Le cou est large et soutient une belle tête ovale à l’équilibre harmonieux. Le menton est triangulaire ; la bouche esquisse un léger sourire; le nez est long et à peine busqué et ses sourcils arrondis sont en relief; les yeux sont allongés ; les oreilles sont saillantes et le front est bombé. La tête est surmontée d’une coiffe serrée, entièrement striée afin de suggérer la chevelure et une pointe est dressée sur le sommet de la tête comme une petite houppe de cheveux.

Le personnage est soigneusement mis en valeur : le corps est entièrement recouvert d’un engobe brun-rouge, tandis que les mollets sont décorés d’une bande de peinture beige. L’entrejambe est couvert d’un pagne évoqué par un triangle de peinture beige également. Le haut de chacun des bras est paré d’un bracelet en relief.

Cette figurine Chinesco est tout simplement un chef-d’oeuvre et se présente comme une véritable sublimation de ce type de sculptures. L’harmonie des formes et des proportions se conjugue à l’attitude sereine du personnage pour lui conférer une remarquable puissance expressive.

Enfin, la qualité d’exécution et l’état de conservation du personnage permettent de mettre cette beauté encore davantage en lumière et font de cette oeuvre un exemplaire unique des figures Chinesco.

Le terme Chinesco désigne un style rattaché à la culture Nayarit. Cette dernière se développe dans la région correspondant à l’actuel état du même nom, le long de la Côte Pacifique du Mexique, entre 300 av. et 500 apr. J.-C.

La poterie Chinesco est plus particulièrement associée à un territoire spécifique, dans le sud-ouest de Nayarit, autour des villages de Las Cebollas et Santiago Compostella. Son appellation, qui signifie « chinois » en espagnol, a d’abord été utilisée par les marchands qui, découvrant ces figures pour la première fois, y virent une certaine ressemblance – fortuite – avec des traits propres à l’art chinois. D’un point de vue stylistique, les figurines Chinesco se caractérisent par un tronc très allongé, des membres filiformes et un visage triangulaire ou rectangulaire aux yeux fins et effilés.

Une figure proche est publiée dans l’ouvrage de Gérald Berjonneau et Jean-Louis Sonnery, Chefs-d’oeuvre inédits

de l’Art Précolombien, à la page 171, n°239

Un test de thermoluminescence réalisé par un laboratoire français sera remis à l’acquéreur.

Culture Nayarit, Mexique

100 av. J.-C - 250 ap. J.-C.

Dimensions : 49 cm

Très bon état, traces de dépôts minéraux.

Provenance : Collection privée, France, 1985.

Localisation: Toulouse, France

50000-60000$

Contact us to bid or bid directly on Invaluable , Bidsquare, Live Auctioneers, or Drouot Online

Add To Cart